Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en France

La tradition de Pâques : origine.

Publié le 27/03/2016 Posté par MVH
iStock

Tout le monde connaît les cloches, les oeufs de Pâques, les poules, le lapin de Pâques. Mais quelles sont leurs origines symboliques? Voyons cela ensemble.

Pâques : une tradition séculaire

La tradition de Pâques est très ancienne. Elle remonte aux anciennes fêtes païennes du printemps qui célébraient, dans un contexte encore essentiellement rural, le renouveau de la nature.

Le mot "Pâques" aurait une étymologie hébraïque, « pesah ou pessar » qui signifie « passage ».

Pâques a lieu le dimanche qui suit la pleine lune venant après l’équinoxe de printemps, soit entre le 22 mars et le 25 avril. C’est la fête chrétienne de la résurrection de Jésus-Christ, trois jours après sa mort sur la croix à Jérusalem.

Le lundi de Pâques est un jour férié en Belgique et en France.

Selon la tradition, les cloches de Pâques (ou le lièvre de Pâques dans certaines régions de l’est de la France) déposent des œufs en chocolat ou en sucre, ainsi que d’autres friandises en forme de cloches, poules, lapins… pendant la nuit dans les jardins, pour le plus grand bonheur des enfants qui partent à la chasse aux œufs le lundi matin.

Les différents symboles de Pâques


L’Œuf de Pâques

L’œuf est le symbole universel de la perfection. Il représente la nouvelle vie et à la fécondité : on le retrouve dans de nombreuses légendes sur l’origine du monde. Il symbolise donc le renouveau de la nature et le printemps.

De plus, Pâques est traditionnellement une fête chrétienne qui marque la fin du Carême, période de jeûne pendant laquelle on ne mange pas d'œufs. Les oeufs sont alors peints et décorés par les adultes et les enfants, pour être offerts aux amis ou pour décorer les maisons.

Les oeufs en chocolat ou en sucre d'aujourd'hui ont remplacé les œufs peints ou naturels, symboles universels de vie et d’éternité, que l’on s’échangeait lors des fêtes païennes. La tradition du chocolat s'explique par la rareté de cet aliment autrefois et par sa connotation festive. 

Les Cloches de Pâques

Dans la religion catholique, l’Eglise interdit de sonner les cloches en signe de deuil entre le Jeudi saint, veille de la mort de Jésus-Christ sur la croix, et le Dimanche de Pâques.
Selon la légende, les cloches partent à Rome pour se faire bénir par le Pape le soir du Jeudi saint. Elles se chargent d’œufs de Pâques et, le matin de Pâques, elles reviennent en carillonnant pour annoncer la joie de la résurrection du Christ.

Ce sont elles qui déposent les friandises dans les jardins et les parcs pour les enfants.

Le Lièvre de pâques

En Alsace et Lorraine, le lièvre remplace les “cloches”. Pour les Égyptiens, le lièvre est associé au dieu Osiris, chargé de la résurrection des morts. Réputé pour sa fécondité, le lièvre de Pâques évoque la multiplication et le renouveau. On le dit capable de communiquer avec les morts grâce à son habitat souterrain et parce qu’il vit la nuit.

Parmi les friandises en sucre et en chocolat que l'on trouve en magasin à cette époque de l'anné, on trouve donc aussi des lapins.

La poule et le poussin de Pâques

Dans certaines régions, les oeufs en chocolat sont apportés par une poule. Quoi de plus logique !? Mais la poule et le poussin sont aussi le symbole d'une vie nouvelle. Poules et poussins font donc souvent partie de la panoplie en chocolat, aux côtés des lapins, cloches et autres oeufs.





Autres articles dans la rubrique Vacances de Pâques

Flickr libre de droits

Bricolage de Pâques : peindre des œufs

Symbole du renouveau, de la renaissance, de la fertilité et de vie, l’œuf est associé à la fête de Pâques, jadis fête célébrant l’arrivée du printemps.

Lire la suite
Flickr libre de droits

Comment organiser une chasse aux œufs ?

À Pâques, c’est une tradition, les enfants adorent partir à la chasse aux œufs.

Lire la suite
A lire aussi