Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en France

Bad Bones : c’est là qu’est l’os

Publié le 4/06/2019 Posté par Jess
Bad Bones

Comment on joue ?

1.Installation

Disposez au centre de la table un sac contenant 180 pions Squelette, ainsi qu’un plateau Aide de jeu sur lequel est posé 1 jeton Suivi.

Chaque joueur reçoit un plateau de jeu personnel, une tuile Cimetière, 5 tuiles Maison, 6 tuiles Piège et 4 étages de tour qu’il empile au centre de son plateau.

Chaque joueur place également sa figurine Héros au sommet de sa tour, puis pioche 4 pions Squelette. Ces pions squelette sont placés dans la forêt à côté de leur symbole.

La partie peut commencer…

2.La partie

Le but du jeu est d’obtenir le plus de points de victoire en fin de partie.

Chaque partie se joue en plusieurs tours, chacun constitué de 4 phases. Ces 4 phases sont jouées l’une après l’autre, dans l’ordre, mais pendant chaque phase tous les joueurs peuvent jouer simultanément.

Ces 4 phases sont :

1. Déplacement du héros. Le héros doit se déplacer à sur une des cases adjacentes, y compris en diagonale, puis détruit éventuellement les squelettes de la case sur laquelle il arrive.

2. Pose ou récupération d’un piège. Lors de cette phase, les joueurs peuvent soit poser un des pièges à leur disposition, soit récupérer un des pièges qu’ils ont en jeu. Il est important de noter que la plupart des pièges peuvent être activés deux fois. Après leur première activation, il sont retournés côté verso. S’ils devaient à nouveau être activés, ils sont détruits, d’où l’intérêt de les reprendre en main pour pouvoir les reposer (côté recto).

3. Déplacement des squelettes. Tous les squelettes se déplacent d’une case dans la direction de sa pointe. Si un squelette arrive sur un piège, il le déclenche. S’il arrive sur la tour, il en détruit un étage. S’il sort du plateau par le bas, il attaque le village du joueur et détruit une maison. Enfin, s’il sort par une forêt, il sera envoyé dans le cimetière adversaire (à gauche ou à droite… voire chez un adversaire au choix s’il sort par le haut du plateau).

4. Arrivée de nouveaux squelettes. Chaque joueur pioche 3 nouveaux squelettes dans le sac et les place dans son cimetière, puis place tous les squelettes de son cimetière dans sa forêt.

3.Fin de partie

La partie s’arrête quand un ou plusieurs joueurs sont éliminés, c’est-à-dire quand leur tour ou leur village sont détruits. Chaque joueur non-éliminé compte alors son nombre d’étoiles visibles, et ajoute 4 points par étage de tour encore intact. Le joueur avec le plus de points remporte la partie.

L’avis de Jess

Bad Bones est un jeu de “Tower Defense”, un genre assez courant dans le jeu vidéo. Il s’agit de se défendre contre des hordes d’envahisseurs, des squelettes dans le cas de Bad Bones. La défaite est généralement inéluctable, et dans Bad Bones l’objectif sera d’être celui ayant le mieux survécu quand la partie s’achève.

Une fois compris le fonctionnement des pièges, Bad Bones se révèle assez simple, mais pas pour autant simpliste. Le jeu est très calculatoire, la moindre erreur peut coûter cher. Il faut bien réfléchir au déplacement du héros, à la pose de pièges, et pouvoir anticiper les déplacements des squelettes.

Malgré son décor enneigé et son aspect calculatoire, Bad Bones n’est pas un jeu froid, bien au contraire. Détruire les squelettes est difficile, et la plupart du temps on s’en débarrasse en les envoyant chez les adversaires. Dans certains cas on a la possibilité de choisir chez qui on l’envoie : diplomatie et manipulation entrent alors en jeu.

On pourrait s’inquiéter du manque de rejouabilité du jeu. Heureusement, il contient une version avancée avec de nombreux pièges divers et variés, permettant de renouveler les stratégies, des armes conférant un pouvoir au héros. On retrouve également des chefs squelettes pour pimenter le jeu, et enfin une version coopérative, où il faut survivre pendant 10 tours. Bref, il y en a pour tous les goûts. 

Fiche technique

Age : 8 ans

Durée : 30 min

Nombre de joueurs : 1 à 6

Auteur : David Flies

Illustrations : Alexander Brick, Aovlad, Oliver Mootoo

Editeur : Sit Down

Photos/images (c) Sit Down





Autres articles dans la rubrique Jeux/jouets

Sunny Day : le lundi au soleil...

Pose les bons éléments, rassemble le plus d’images et collectionne les glaces.

Lire la suite
Roulapik

Roulapik : hérisson qui roule…

Faites rouler le hérisson sur le sol de la forêt pour collecter des pommes, des feuilles et des champignons qui vous permettront de vous déplacer sur le chemin. Jouez avec le mode compétitif pour faire la course avec les hérissons des autres joueurs ou jouez en mode coopératif pour faire équipe contre le renard qui vous court après.

Lire la suite
A lire aussi