Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en France

Carta Imperia Victoria : CIV pour les intimes

Publié le 3/07/2018 Posté par Jess
CIV

Comment on joue ?

1.Installation

Les cartes sont mélangées séparément par Âge et ensuite empilées, « Age III » sous « Âge II », lui-même sous « Âge I », pour former une pioche. La pièce de Majorité en Art est placée à côté.

Chaque joueur reçoit une aide de jeu. L’aide de jeu orange est donnée au hasard et désigne le Premier Joueur.

Les cartes sont distribuées. La première option pour la distribution est la manière classique : trois cartes à chaque joueur. L’autre option est de réaliser un draft : chaque joueur pioche quatre cartes, il en choisit une qu’il garde et passe les trois autres à son voisin de gauche. Et ainsi de suite jusqu’à avoir choisi trois cartes. La dernière carte est défaussée face visible au centre de l’aire de jeu. Ensuite, en commençant par le joueur à droite du premier joueur et en tournant en sens inverse des aiguilles d’une montre, chaque joueur choisit une des cartes défaussées et la place devant lui dans son Plan de jeu.

La partie peut commencer…

2.La partie

Le but du jeu est de devenir hégémonique dans un Domaine afin d’entrer dans l’Histoire en accumulant des cartes d’un même domaine dans son plan de jeu.

Les joueurs jouent dans le sens des aiguilles d’une montre en commençant par le Premier Joueur.

À son tour, un joueur joue une carte, éventuellement déclenche les effets auxquels il a accès, puis complète sa main.

Le joueur prend une carte de sa main et la pose dans son Plan de jeu en rassemblant les cartes d’un même domaine.

S’il le peut (et le veut), le joueur déclenche les effets : un effet permanent et un effet de sacrifice maximum par tour, pour chaque domaine. Ces effets varient en fonction des cartes disponible dans le Plan de jeu. Pour déclencher un effet permanent, le joueur doit posséder un certain nombre de cartes (dépendant du nombre de joueurs) d’un même domaine. Pour déclencher un effet de sacrifice, il suffit de défausser une carte d’un domaine déjà posée en jeu.

Les effets sont très variés et dépendent des domaines : défausser une carte de sa main, augmenter la limite de carte en main, échanger des cartes de sa main avec son Plan de jeu ou avec un adversaire, sacrifier une carte d’un domaine chez tous les joueurs, refaire sa main,…

Seul de Domaine de l’Art est différent des autres. Son effet n’est disponible que pour le joueur ayant la pièce de Majorité en Art. Le premier joueur à poser une carte Art prend cette pièce, elle sera ensuite récupérée dès qu’un autre joueur l’égalise. L’effet du Domaine de l’Art permet de copier n’importe lequel des effets disponibles à l’un des joueurs.

En fin de tour, le jouer complète sa main en piochant le nombre de cartes adéquat.

3.Fin de partie

La partie s’arrête quand, à la fin de son tour, un joueur possède dans son Plan de jeu le nombre de cartes requis dans un même Domaine. Il est alors déclaré vainqueur.
Ou si un joueur pioche la dernière carte de la pioche, les joueurs jouent jusqu’au joueur avant le premier joueur, si personne n’a rempli la première condition de fin de partie (plus haut), on procède à un décompte de majorité. C’est le joueur ayant le plus de majorités qui l’emporte.

L’avis de Jess

Carta Impera Victoria, CIV pour les intimes, est un jeu de cartes rapide et interactif, mais peu immersif dans lequel la chance à une part très importante. On réalise des collections de cartes devant soi en essayant d’être le premier à être hégémonique, c’est-à-dire avoir devant soi un certain nombre de cartes dans une seule collection appelé Domaine.

C’est un jeu qui va demander une certaine concentration pour ne pas oublier d’appliquer les effets auxquels on a droit. Pour chaque collection, dès qu’on atteint un certain nombre de cartes, on débloque un pouvoir. Les pouvoirs de tous les domaines sont résumés sur l’aide de jeu. Vous vous en doutez, la première partie risque d’être un peu difficile, mais dès que l'on connait les pouvoirs liés à chaque domaine, ça roule ! Et leur maîtrise est indispensable pour atteindre la victoire.

En résumé, CIV est un jeu pour les grands Moutards et leurs parents. Un bon jeu à offrir à tous ceux qui ont déjà un pied dans le jeu de société.

Fiche technique

Âge : 8 ans

Durée : 20 min

Nombre de joueurs : 2 à 4

Auteur : Rémi Amy

Illustrations : Christopher Matt

Éditeur : Ludonaute

Photos/images (c) Ludonaute
 





Autres articles dans la rubrique Jeux/jouets

Charlock Holmes

Charlock Holmes : élémentaire, mon cher Catson !

Fourriarty terrorise Londres, et c’est à Charlock Holmes qu’il revient de l’arrêter avant qu’il ne mette ses plans à exécution et ne file à l’anglaise. Préparez-vous, Inspecteur, car l’affaire est officiellement entre vos mains (ou vos pattes, si vous préférez) !

Lire la suite
Trésor de glace

Trésor de Glace : un jeu givré

Les jeunes dragons ont découvert un trésor de glace extraordinaire : une colonne glacée contenant des pierres étincelantes. Avec l’aide de papa dragon, les joueurs retirent les anneaux gelés les uns après les autres et font fondre la colonne glacée. Qui aura le plus de pierres étincelantes à la fin de la partie ?

Lire la suite
A lire aussi