Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en France

Colorino : manipuler les couleurs

Publié le 5/06/2018 Posté par
Colorino

Comment on joue ? 

1.Installation

Commencer par sélectionner une planche illustrée et choisir le côté en couleur ou le côté non colorisé en fonction du mode de jeu. Colorino propose deux modes de jeu : reproduction des couleurs et création.

Glisser le dessin dans le support transparent et mettre tous les pions colorés à disposition.

La partie peut commencer…

2.La partie

Le but du jeu est de recouvrir les images grâce aux pions de couleurs. Soit en respectant les couleurs proposées, soit en laissant vagabonder son imagination ou encore en essayant de mémoriser les couleurs du modèle et de les reproduire.

3.Fin de partie

La partie s’arrête quand toute l’illustration est coloriée.

On peut alors choisir une nouvelle illustration ou ranger le matériel !

L’avis de Jess

Colorino est un des classiques de chez Ravensburger, il n’en resta pas moins un très chouette jeu, pour les plus petits, qui permet de jouer en autonomie, de développer la motricité fine, de découvrir et de jouer avec les couleurs et de développer la créativité.

Les gros pions aux couleurs bien tranchées sont parfaitement adaptés aux petites mains des enfants, et cela pour leur permettre une manipulation facile en toute autonomie. Même avant de réussir à fixer les pions sur le support, ils adorent les manipuler. Chez moi, je propose les pions en association avec des pots de récupération. Les petits adorent vider, remplir et transvaser dans un premier temps et plus tard, trier les couleurs.

Les enfants adorent aussi poser les gros pions sur le bout des doigts pour former comme de petits arbres et si c’est sur les doigts de papa ou maman c’est encore plus drôle. Un exercice super s’ils n’arrivent pas encore à bien insérer les pions sur le support en plastique, il développe leur motricité fine, mais aussi leur équilibre quand ils essayent de se déplacer avec les pions en équilibre sur le bout des doigts.

Enfin, une fois la motricité fine bien entrainée par toutes ces manipulations, les enfants pourront se lancer dans l’association des couleurs, la mémorisation et la créativité. Parce que comme son nom l’indique, Colorino est un jeu qui permet de travailler les couleurs. Les gros pions sont proposé en six couleurs, les couleurs primaires : jaune, bleu et rouge et les couleurs secondaires : vert, orange et mauve. C’est là l’occasion d’interagir avec l’enfant en lui énonçant les couleurs qu’il manipule et plus tard de l’inciter à les énoncer lui-même.

Un jeu à sortir donc dès le plus jeune âge et à adapter au gré de l’imagination des parents, mais aussi celle des enfants. Tout un programme !

C’est un jeu que j’aime bien proposer aussi parce qu’il est nostalgique, il me rappelle mon enfance. Il fait partie de ces jeux tout simples qui n’ont pas changé et qui plaisent toujours, et à juste titre, aux petits comme aux grands. 

Fiche technique

Age : 2 ans

Durée : —

Nombre de joueurs : 1

Editeur : Ravensburger

Photos/images (c) Ravensburger





Autres articles dans la rubrique Jeux/jouets

Farmy'up

Farmy’up: observation et suite dans les idées

Lancez les dés dans la ferme «?lance-dé?» en 3D. Poule?? Vache?? Fruit?? Dans un grand moment de folie, qui sera le premier à attraper le bon palet en bois?? Avec Farmy’up, un jeu de rapidité et de déduction, l’enfant se familiarise avec les éléments de la ferme, du poulailler jusqu’au potager.

Lire la suite
Micropolis

Micropolis : les jolies colonies de ... fourmis

La concurrence n’est pas moins féroce chez les fourmis que chez les hommes ! Qui mobilisera la plus grande armée ? Qui engrangera les plus grosses réserves de ressources ? Planifiez sagement, car une seule de ces fourmilières pourra dominer le petit monde souterrain !

Lire la suite
A lire aussi