Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en France

La vérité sur ma folle école

Publié le 15/09/2019 Posté par Priscilla

Découvrez sans plus attendre le cinquième opus de la série « Je n'ai pas fait mes devoirs… » de Davide Cali et Benjamin Chaud. Un univers fantasque qui devrait ravir les enfants !

En ce 16 septembre 2019, Le Petit Moutard continue sur la thématique de la rentrée scolaire et en profite pour partager avec vous ce cinquième opus de la série « Je n'ai pas fait mes devoirs… ». Venez visiter l’école la plus dingue en compagnie d’un jeune garçon et de sa nouvelle camarade de classe avec des élèves peu communs ! Une histoire drôle à ne pas manquer.


Image : ©DR

Henri, tu veux bien faire visiter l'école à ta nouvelle camarade ?
- C’est que… il n'y a pas grand-chose à voir…
- Pas grand-chose à voir ? C'est vite dit !
Voilà les deux enfants embarqués dans une visite guidée inoubliable au cours de laquelle ils croiseront : une méduse géante, un professeur de musique star de rock, un dragon gardien de jouets, une directrice magicienne et même un arbre magique !

De page en page, vous plongerez dans des salles de classe de plus en plus folles avec des personnages totalement loufoques.

Auteurs : Davide Cali
Illustrateur : Benjamin Chaud
Date de parution : 28 août 2019
Éditeur : Helium
Nombre de pages : 63 pages
Prix : 12, 90 euros
À partir de 6 ans





Autres articles dans la rubrique Littérature

Mumablue : une histoire à l’image de votre moutard

Et si votre enfant devenait le héros d’une histoire ? Grâce au concept Mumablue, vous pouvez créer un livre personnalisé pour votre moutard. Directement sur leur site, choisissez et « customisez » une des histoires adaptées aux enfants de 2 à 9 ans.

Lire la suite

C’est mon arbre

« J’adore cet arbre. C’est MON arbre », dit le bel écureuil roux. J’adore manger MES pommes de pin à l’ombre de MON arbre. C’est MON arbre et ce sont MES pommes de pin. Tout le monde doit savoir que ce sont MES pommes de pin et que c’est MON arbre.

Lire la suite
A lire aussi