Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en France

Portrait de mamans N°2 : Céline et Aurélie du concept "Marcel & Fifi"

Publié le 4/03/2019 Posté par Priscilla

« Marcel & Fifi », c’est l’histoire d’un joli hasard. Une école, une classe, une petite fille et un petit garçon qui deviennent amis. Les mamans, Céline et Aurélie, se rencontrent, se croisent, discutent. Au fil du temps, elles finissent par échanger sur leurs aspirations professionnelles respectives. Aurélie présente son idée de concept de seconde main qu’elle mûrit depuis des mois. Céline s’y retrouve. Un café, deux cafés plus tard… l’idée évolue, se peaufine et se concrétise rapidement pour finalement devenir « Marcel & Fifi », un super concept !

Céline, 33 ans, c’est la maman de Gaspard, 5 ans, sensible, curieux et plein d'énergie. Quant à Aurélie, 36 ans, c’est la maman de Camille, 5 ans, pétillante et imaginative et Juliette, bientôt 2 ans, intrépide et câline. Interview.

- D'où vient le nom « Marcel & Fifi » ?

Marcel & Fifi sont les noms des doudous de nos deux enfants qui sont à l’origine de notre rencontre. Marcel est le doudou de Gaspard, le fils de Céline. Fifi, le doudou de Camille, la fille d’Aurélie. Lorsque nous avons décidé de nous associer pour lancer ce projet, quel casse-tête pour choisir un nom ! C’est finalement au hasard d'une conversation que nous est venue l’idée des noms des doudous. Une belle association de noms et une boutade car s’il y a bien un objet que les enfants utilisent longtemps et qui ne peut avoir une seconde vie ce sont les doudous.

- Comment est né le projet ?

L’année 2018 a été celle de la reconversion pour toutes les deux. Depuis la naissance de nos enfants respectifs, nous avons peu à peu modifié nos habitudes de consommation. Nous connaissons tous les impacts sociaux et environnementaux du secteur de la mode. Adeptes de la seconde main, nous savons qu'il n'est pas toujours évident, en tant que parents, de trouver une offre de qualité de seconde main, alors que des armoires entières regorgent de pépites qui ne demandent qu'à vivre une seconde vie. Nous trouvions qu'il manquait un acteur en Belgique qui, d'une part, facilite la vie des parents qui souhaitent revendre les beaux vêtements de leurs enfants, et d'autre part, rassemble une offre de qualité, en ligne, en terme de vêtements de seconde main pour enfants. Nous avons donc toutes les deux abandonné nos métiers respectifs afin de nous lancer à fond dans ce beau projet, totalement en phase avec nos valeurs.
 


Image: DR (c)

- Comment faites-vous la sélection des vêtements ?

Nous avons listé les marques que nous reprenons et celles que nous ne reprenons pas. Notre critère principal est la durabilité. Nous ne reprenons donc pas de vêtements provenant de grandes chaînes pratiquant la fast fashion. En effet, ces vêtements peu chers ne tiennent pas le choc dans la durée. L'idée est plutôt d’encourager les gens à se diriger, pour le même prix, vers des vêtements de meilleure qualité, grâce à la seconde main.

 

- Quels sont vos critères pour assurer la qualité aux parents ?

Nous tenons vraiment à proposer des vêtements en parfait état à nos clients. Nous choisissons chaque vêtement comme s'il était destiné à l'un de nos enfants. Les vêtements sont minutieusement contrôlés, à plusieurs reprises. Ainsi, les vêtements vendus sur le site n'ont ni taches, ni trous, ni bouloches.

- Vos marques belges préférées ?

On adore les jolis imprimés de Filou & Friends, l'élégance et les jolies matières de Fred + Ginger, et l'intelligence et le peps des pièces réversibles de Bonjour Maurice.

 


Image: DR (c)

- Quelles sont vos 3 adresses « kids friendly » en Belgique ?

Aurélie participe très activement aux diverses activités organisées par Frida, projet de coopérative pour les familles. Elle adore la guinguette du Parc Duden pour passer du temps en famille dès le retour du soleil. Les parents profitent de la terrasse et les enfants ont de la place pour jouer. Parfait !

Céline, quant à elle, aime emmener son fils sur la place Morichar, à Saint-Gilles, pour faire de la trottinette ou du vélo. Aux beaux jours, une balade en Waterbus offre un dépaysement total en plein cœur de Bruxelles (à combiner avec un retour à vélo le long du canal).

Pour nos achats responsables kids friendly, nous achetons évidemment beaucoup de pièces en seconde main, mais aimons compléter avec de jolies pièces. Pour cela, nous adorons Pipelettes et Galopins à Mérode, mais également Green Kids à Waterloo. Pour les jouets, Casse-Noisette à Saint-Gilles offre une superbe sélection.

- Comment organisez-vous les vacances de vos enfants ? Stages ?

Comme beaucoup de parents, nous jonglons entre stages, vacances en famille, et, nous avons beaucoup de chance, vacances chez les grands-parents.

C'est finalement un bon compromis. Les stages permettent de découvrir de nouvelles activités et passer du temps en dehors de l'école avec les copains. Les vacances chez les grands-parents permettent de créer des liens incroyables avec eux (et de se reposer !). Et puis, les vacances en famille sont une vraie soupape de décompression après des semaines bien chargées, entre boulot et école !

Découvrez Marcel & Fifi : www.marceletfifi.be

Pour info, des ventes auront lieu directement dans les boutiques suivantes :
- une vente le 16 mars à Waterloo chez Greenkids
- une vente le 30 mars à Bruxelles chez MIEU





Autres articles dans la rubrique Vie de famille

Une rentrée sans stress !

Alors cette rentrée des classes, tout s’est bien passé ? Se remettre dans le bain et reprendre un rythme plus soutenu après deux mois de vacances, c’est parfois difficile pour toute la famille. Pour vous aider à surmonter cette rentrée sans stress, Le Petit Moutard partage avec vous ses petits secrets !

Lire la suite

Ne mettez pas de côté votre couple lors de l'arrivée de votre enfant

L’arrivée d’un enfant bouleverse les habitudes au sein de votre couple. La fatigue et le stress favorisent ainsi les disputes. Resserrer les liens est alors nécessaire. Vous accordez des moments d’intimité est également indispensable.

Lire la suite
A lire aussi