Le Petit Moutard, le guide des sorties en famille et pour les enfants en France

Sophie la Girafe, la vérité sur les moisissures !

Publié le 8/05/2018 Posté par Lara
sophie-la-girafe

L'histoire de Sophie la Girafe

Le jouet Sophie la Girafe existe depuis si longtemps que nos mères ont pu y jouer avant nous, et que nos enfants y jouent encore.
Ce joujou emblématique fait partie des grands classiques de l'enfance, et depuis toutes ces années, elle a conservé ce petit minois adorable, et un brin rétro.
Il s'agit d'un jouet que l'on offre plutôt aux nourrissons, dédié aux bébés donc, d'où le scandale qui a découlé de l'affaire des moisissures, qui a fait couler beaucoup d'encre, malgré sa fabrication qui est tout à fait exemplaire, depuis sa création.

En effet, récemment des articles ont fait état de l'apparition de petites moisissures dans ce jouet pourtant qualifié comme étant sans danger. Celles-ci se forment généralement à l'intérieur du jouet, mais les bébés ayant tendance à tout porter à la bouche, cette nouvelle a inquiété de nombreuses mamans, qui ont décrié rapidement Sophie la Girafe, pas forcément à raison.

Qu'en est-il alors de cette affaire de moisissures ? Etait-il véritablement utile de s'inquiéter autant ? Retour sur une affaire qui a fait trembler l'univers du jouet ces dernières années.

La bonne utilisation de Sophie la Girafe

Sophie la Girafe est un jouet conçu pour les bébés, et dont la conception a pour but d'éviter tout danger. Bébé peut donc s'amuser avec ce jouet en toute tranquillité. Elle est en effet conçue à partir d'un caoutchouc naturel, celui de l'Hévéa... et c'est tout.
C'est justement cela qui a permis au jouet d'être utilisé aussi longtemps en toute innocuité, et avec le temps, la formule n'a pas changé.

Néanmoins, la formation de cette moisissure est un phénomène qui a été rapporté récemment. En revanche, les personnes ayant vu apparaître ces petites tâches noirâtres n'avaient visiblement pas utilisé le jouet correctement.
Sophie la Girafe étant un joujou qui couine, elle est pourvue d'un petit orifice situé en dessous de son ventre. Jusque là rien d'étonnant. Mais si on plonge le jouet dans l'eau entièrement, de l'eau peut se loger à l'intérieur du jouet, ainsi que des bactéries, qui se trouvent dans l'eau du bain. Ce sont celles-ci qui sont à l'origine de ces fameuses moisissures.

Pourtant, la notice du jouet est claire : il est indiqué que Sophie la Girafe ne doit pas être utilisée dans le bain. Malgré cette indication, nombreux sont les parents qui ont laissé bébé jouet dans la baignoire avec ce joujou, sans tenir compte du mode d'emploi. Le jouet ne doit donc pas être immergé. Il peut bien évidemment être nettoyé, mais en faisant en sorte que l'eau n'entre pas à l'intérieur du corps de celui-ci. Ainsi, quand on utilise Sophie la Girafe correctement, il n'y a pas à s'en faire !

À propos des moisissures

Les moisissures de leur côté ne sont également pas particulièrement préjudiciables pour l'enfant. Les analyses qui ont suivi la découverte de ces traces noires, ont indiqué qu'un enfant qui entrerait en contact avec ces bactéries ne pourrait en ressentir les effets qu'en cas d'allergie, toujours avec des symptômes bénins.
Votre bébé ne prend donc pas particulièrement de risque, même si d'aventure, vous découvriez que son jouet est effectivement doté de moisissures à l'intérieur.

Il était important de mettre en lumière les éléments de cette affaire, avant de juger brutalement un jouet que nous avons utilisé, et que nos mères et pères avaient également eu en mains en leur temps.

Aujourd'hui tout comme hier, Sophie la Girafe n'est pas un jouet dangereux, il suffit simplement de suivre les préconisations qui sont clairement indiquées dans la notice pour ne pas subir ces effets. N'hésitez pas à consulter les informations sur le facebook de Sophie la girafe pour découvrir ses actualités.

En conclusion, dans la bouche oui, mais pas dans le bain !

Lara





Autres articles dans la rubrique Jeux/jouets

pylos

Pylos : pour atteindre le sommet !

Les deux joueurs reçoivent chacun 15 billes qu'ils doivent disposer tour à tour sur le plateau, en forme de pyramide. Deux principes simples permettent d'économiser des billes, et celui qui économise le plus de billes gagne la partie en posant la dernière au sommet de la pyramide.

Lire la suite
Défis nature

Défis nature : froid extrême : prêt à relever le défi ?

Défis nature vous emmène à la rencontre des animaux ou des merveilles de la nature. Découvrez les espèces à préserver, leurs caractéristiques et pariez sur leurs points forts pour collecter toutes les cartes du jeu et remporter la partie.

Lire la suite
A lire aussi