Éducation
Vie de famille

Les avantages et les inconvénients des jeux vidéo

pexels-tima-miroshnichenko-7047249

Les jeux vidéo sont-ils néfastes pour nos enfants ? D’après de récentes études universitaires, ce serait même plutôt le contraire. Nous le savons tous, le jeu est très important dans le développement de l’enfant, et le jeu vidéo fait partie des jeux d’aujourd’hui. D’un point de vue social, ils permettraient aux enfants de créer des liens plus forts et amélioreraient la communication entre eux. Mais l’excès nuit en tout ! Là où ce hobby pose problème, c’est quand loulou y passe trop de temps, qu’il est incapable de s’arrêter de jouer et qu’il ne cherche plus à varier ses centres d’intérêts. Il finit par se déconnecter de la réalité. S’en suivent généralement des baisses de performance à l’école et des conflits relationnels avec ses proches. 

Zoom sur quelques avantages et inconvénients de la pratique des jeux vidéo, et l’importance de poser des limites dès le départ.

Les aspects positifs des jeux vidéo

Amélioration des fonctions cognitives 

Un comportement de jeu modéré et n’empiétant pas sur les activités quotidiennes aurait des bienfaits sur les fonctions cognitives de nos petits moutards.

D’après les études, jouer à des jeux vidéo permet d’augmenter la concentration, l’attention visuelle, la réactivité, la coordination, la prise de décision, la perception, la mémoire, la motricité, … 

 

Liens sociaux renforcés 

Alors que le jeu vidéo a longtemps été considéré comme vecteur d’isolement, les confinements successifs ont prouvé le contraire. La pratique régulière de jeux en réseau a eu un effet très positif sur la santé mentale des enfants et des adolescents. En effet, ces jeux qui offrent la possibilité de jouer les un.es avec les autres ont permis de tisser et de maintenir des liens sociaux durant cette période difficile, tout en favorisant la coopération, l’empathie et les interactions.

 

Impact positif sur la dyslexie

Les jeux vidéo, et principalement les jeux d’action, améliorent la capacité d’attention chez les enfants souffrant de dyslexie et de dyscalculie. Selon les chercheurs britanniques à l’origine de cette découverte, la pratique régulière des jeux vidéo pourrait stimuler leur concentration et les aider à surmonter leurs difficultés d’apprentissage.

 

Meilleure gestion du stress et de la douleur 

Les jeux vidéo peuvent être d’une grande aide pour les personnes qui souffrent psychologiquement et même physiquement. Cela a été prouvé : s’imprégner de l’univers d’un jeu permettrait de diminuer significativement le niveau de stress et de douleur. Mais pour cela, vous l’aurez compris, on évitera les jeux violents et anxiogènes. 

Les aspects négatifs des jeux vidéo

Une pratique excessive peut avoir des impacts négatifs sur l’enfant et l’adolescent, favorisant le développement de comportements inappropriés, tels que : l’isolement social, la dépression, l’irritabilité, la perte d’estime de soi, des difficultés de concentration, des frustrations, de l’agressivité, des troubles obsessionnels compulsifs, … Sans parler du fait que le manque d’activité physique peut conduire à l’embonpoint, nuisant à terme au bon fonctionnement du système cardiovasculaire

Pour éviter ces déviances, il est important d’éduquer nos enfants sur la consommation numérique en leur proposant un règlement décidé ensemble dès le départ. L’idée est de définir des temps d’écrans et des temps de loisirs en famille pendant lesquels même les parents se déconnectent du virtuel. Il peut être intéressant aussi de se coordonner avec les parents des autres enfants avec lesquels les nôtres jouent pour déterminer les heures de jeux communes. Cela évitera bien des frustrations car les horaires seront les mêmes pour tous. 

En conclusion, même si les jeux vidéo prennent de plus en plus de place dans l’univers de nos enfants, ils ne doivent ni remplacer les jeux traditionnels ni une activité où ils peuvent manipuler, observer, toucher, partager et interagir avec de vraies personnes. Quand il y a un équilibre entre le monde virtuel et la vie réelle, le jeu vidéo est une pratique saine et bénéfique pour les petits, et même pour les plus grands.  Alors, tous à nos manettes pour fêter dignement la journée mondiale du jeu vidéo !