Baby-sport de 1 à 6 Ans
Découverte de la motricité inhérentes à plusieurs activités sportives, dans un souci d'éducation et de Santé.
Les Parents prennent part au jeu et s'amusent avec leur enfants.
Les parents apprennent ou ré apprennent à jouer avec leur enfant, et que ces jeu soient utile pour leur développement psychomoteur, psychologique et psychosocial.

Bien plus que de la baby gym, du baby athlétisme, ou de l'éveil moteur, baby-sport vise le développement psychomoteur et cognitif des enfants, à travers la découverte, de facon ludique, de plusieurs activités sportives.

Pour cette approche centrée sur les besoins de l'enfant et la qualité pedagogique des intervenants, Baby-sport est soutenue par de nombreux spécialistes du domaine médical et du domaine de l'éducation.

Baby sport est une association et qui propose BABY-SPORT pour les enfants de 1 à 6 ans. RECOMMANDE PAR LES PEDIATRES.

Tranche d’âge

  • Baby (0 > 2 ans)
  • Mini (3 > 5 ans)
  • Junior (6 > 8 ans)

Services

  • Accès PMR

Météo

  • Sortie intérieure (par temps de pluie)

32 lot bois calas, 13170 les pennes mirabeau

 

>:   5

Je suis très étonnée du commentaire concernant un mauvais accueil à un enfant ayant un retard spychomoteur. Je suis mamie d'une petite fille qui a un retard de développement multiple et je peux témoigner de l'accueil et du soucis de l'animatrice de faire participer ma petite fille au même titre que les autres. Elle ne raterait pour rien au monde une séance de babysport.... Bravo à l'équipe des pennes Mirabeau.
Je suis outrée par la façon dont mon fils de 4 ans a été traité! Après avoir eu le responsable au téléphone et lui avoir expliqué que mon fils a un retard psychomoteur, nous nous sommes présentés pour un cours d'essai (à Marseille). Après lui avoir demandé son prénom, ni la monitrice ni le responsable n'ont plus adressé la parole à mon fils alors qu'ils parlaient normalement aux autres. Au bout de 20 min, le responsable est venu me dire tout sourire que ça allait être compliqué. Il était trop content de se débarrasser d'un enfant "différent". Pourquoi alors nous avoir fait venir? Pour nos humilier? Je n'espère pas. Je ne lui en veut pas de ne pas avoir gardé mon fils à ce cours mais de nous avoir fait venir pour rien et de n'avoir même pas essayé, et surtout d'avoir ignoré mon fils de cette façon. La maladie et ses conséquences apportent leur lot de souffrances. Un enfant malade n'a pas à subir en plus l'humiliation de personnes intolérantes à la différence.